stop
play
  • La Nouvelle Réserve à Limay : allons-y !

    nouvelle reserveJ’ai mis du temps à écrire quelque chose (trop occupé!!!), mais cela fait des semaines que je profite de cette nouvelle librairie dans le Mantois…comme client.

    Et à chaque fois je rencontre l’un ou l’autre de nos anciens clients, parfois venu pour la première fois dans ce nouveau lieu.

    Y aller est très simple. On est à 800 mètres de la Collégiale de Mantes, on traverse la Seine. Après le rond-point on prend en face l’avenue qui monte : premier feu rouge à droite et on y est (à côté du marchand de bois Accolet) 5 rue du Maréchal Foch à Limay (un peu plus guerrier que notre avenue Jean Jaurès!).

    reserve_nouvelles_2052015_1

    Faites -vous à votre tour votre opinion. Mais beaucoup d’anciens amis de La Réserve ont trouvé là de nouvelles habitudes, de nouveaux tempéraments et de nouveaux visages (sauf Claire qui était avec nous à Mantes-la-Ville la dernière année. Des livres à acheter et des rencontres avec des auteurs. Et plein d’autres choses.

    Ci joint un article des Nouvelles des 2 rives qui dit assez bien les choses.

     

  • Le site de La Nouvelle Réserve

    IMG_7872Ils ont désormais un site avec pour l’instant essentiellement les renseignements pratiques (pour y aller, commander un livre), et l’agenda des nombreuses activités et rencontres avec des écrivains.

    Et surtout, allez les voir pour acheter et commander des livres!

  • Pour nous retrouver, il y a également la page Facebook

    http://www.facebook.com/librairielareserve

14 juin noir et social, le polar, avec Patrick Pècherot

Photo O. Ravore D.R.

Photo O. Ravore D.R.

Invité à la librairie dès son premier livre, Tiuraï, Patrick Pècherot. a ses habitudes à la librairie comme auteur, mais aussi comme client et ami. Il fut un des  auteurs qui firent le succès de la fête des 35 ans de La Réserve – voir ICI.)

Patrick nous a présenté ses deux derniers romans L’Homme à la carabine et Tranchecaille, notamment lors d’une soirée en partenariat avec nos amies bibliothécaires de La Passerelle à Rosny-sur-Seine.

 Nous y avions consacré un article que vous pouvez retrouver ICI.PECHEROTcarabine600

Cette année de centenaire de la guerre de 14 fut l’occasion pour les éditeurs, les libraires (et les lecteurs) de redécouvrir les grands romans sur cette période. Un des plus récents, mais qui a resurgi à cette occasion, c’est Tranchecaille de Patrick Pècherot, qui installe une enquête plus judiciaire et humaine que policière autour d’un jeune soldat menacé de peloton d’exécution pour désertion.PECHEROTtranchecaillebandeau200

La caractéristique des différents romans de Patrick c’est une immersion profonde dans l’histoire, les enquêtes de son détective , Nestor, nous plongeant dans les grands moments des années trente.

C’est aussi un piéton de Paris (et de sa banlieue), et cela se sent profondément dans ses livres. Il y a même consacré un petit recueil inédit de textes consacrés aux déambulations et pérégrinations urbaines : Petit Éloge des coins de rue (Folio 2€).