stop
play
  • Pour nous retrouver, il y a également la page Facebook

    http://www.facebook.com/librairielareserve

  • Le site de La Nouvelle Réserve

    IMG_7872Ils ont désormais un site avec pour l’instant essentiellement les renseignements pratiques (pour y aller, commander un livre), et l’agenda des nombreuses activités et rencontres avec des écrivains.

    Et surtout, allez les voir pour acheter et commander des livres!

  • La Nouvelle Réserve à Limay : allons-y !

    nouvelle reserveJ’ai mis du temps à écrire quelque chose (trop occupé!!!), mais cela fait des semaines que je profite de cette nouvelle librairie dans le Mantois…comme client.

    Et à chaque fois je rencontre l’un ou l’autre de nos anciens clients, parfois venu pour la première fois dans ce nouveau lieu.

    Y aller est très simple. On est à 800 mètres de la Collégiale de Mantes, on traverse la Seine. Après le rond-point on prend en face l’avenue qui monte : premier feu rouge à droite et on y est (à côté du marchand de bois Accolet) 5 rue du Maréchal Foch à Limay (un peu plus guerrier que notre avenue Jean Jaurès!).

    reserve_nouvelles_2052015_1

    Faites -vous à votre tour votre opinion. Mais beaucoup d’anciens amis de La Réserve ont trouvé là de nouvelles habitudes, de nouveaux tempéraments et de nouveaux visages (sauf Claire qui était avec nous à Mantes-la-Ville la dernière année. Des livres à acheter et des rencontres avec des auteurs. Et plein d’autres choses.

    Ci joint un article des Nouvelles des 2 rives qui dit assez bien les choses.

     

[La France rouge. Un siècle d'histoire dans les archives du PCF 1871-1989], par B. Fuligni, éd, Les Arènes, 2011

La France rouge. Un siècle d’histoire dans les archives du PCF 1871-1989, par B. Fuligni, éd, Les Arènes, 2011

Après Paroles d’ombres sur la Seconde Guerre mondiale, Les Arènes publient La France rouge sur le même modèle du « livre-objet ». Ici, sont rassemblés en fac-similé, 100 documents inédits de l’histoire du communisme français. De la partition du chant L’Internationale à l’autobiographie de Georges Marchais, en passant par le premier numéro de L’Humanité. Mais au-delà de l’objet, La France rouge est le travail minutieux de l’historien non communiste Bruno Fuligni qui a pu fouiller dans les archives du PCF et a obtenu des dérogations pour des documents « non-communicables ». Le PCF, « premier parti de France » avec  un quart des suffrages au sortir de la 2nde guerre mondiale. était soudé autour de Maurice Thorez. Ce parti a rassenblé des millions de Français, il disposait de nombreux relais, militants, intellectuels, journalistes, revues. Cet ouvrage nous éclaire sur un siècle de débats passionnés et nous emmène « de Paris à Moscou, de la banlieue ouvrière aux anciennes colonies ». En famille, les plus jeunes découvriront l’histoire et l’essor de ce parti et leurs aînés revivront une époque riche et intense où le communisme était de tous les débats et de tous le combats.

Cet article fait partie de la sélection livres de Noël de la Réserve publiée dans Le Courrier de Mantes du 21 décembre 2011.