stop
play
  • Pour nous retrouver, il y a également la page Facebook

    http://www.facebook.com/librairielareserve

  • Le site de La Nouvelle Réserve

    IMG_7872Ils ont désormais un site avec pour l’instant essentiellement les renseignements pratiques (pour y aller, commander un livre), et l’agenda des nombreuses activités et rencontres avec des écrivains.

    Et surtout, allez les voir pour acheter et commander des livres!

  • La Nouvelle Réserve à Limay : allons-y !

    nouvelle reserveJ’ai mis du temps à écrire quelque chose (trop occupé!!!), mais cela fait des semaines que je profite de cette nouvelle librairie dans le Mantois…comme client.

    Et à chaque fois je rencontre l’un ou l’autre de nos anciens clients, parfois venu pour la première fois dans ce nouveau lieu.

    Y aller est très simple. On est à 800 mètres de la Collégiale de Mantes, on traverse la Seine. Après le rond-point on prend en face l’avenue qui monte : premier feu rouge à droite et on y est (à côté du marchand de bois Accolet) 5 rue du Maréchal Foch à Limay (un peu plus guerrier que notre avenue Jean Jaurès!).

    reserve_nouvelles_2052015_1

    Faites -vous à votre tour votre opinion. Mais beaucoup d’anciens amis de La Réserve ont trouvé là de nouvelles habitudes, de nouveaux tempéraments et de nouveaux visages (sauf Claire qui était avec nous à Mantes-la-Ville la dernière année. Des livres à acheter et des rencontres avec des auteurs. Et plein d’autres choses.

    Ci joint un article des Nouvelles des 2 rives qui dit assez bien les choses.

     

mercredi 11 juin : avec les romanciers Philippe Fusaro et Yves Pagès

mercredi 11 juin : avec les romanciers Philippe Fusaro et Yves Pagès

fusaro phMercredi 11 juin à 20 h 45 nous recevrons deux romanciers : Philippe Fusaro et Yves Pagès.

Philippe Fusaro et Yves Pagès sont déjà venus à La Réserve. Séparément. Mercredi ils seront là ensemble yves pagespour rencontrer les lecteurs qui s’intéressent à la littérature . Ce sont deux auteurs d’aujourd’hui et qui explorent chacun des voies singulières.

 

Avec Aimer fatigue, de Philippe Fusaro, nous sommes à Tanger en 1973. A quelques détails près, on se croirait dans la magie et l’ambiance du Tanger des années cinquante, voire des années trente.

 

Un palace, trois personnages.Memphis écrivain italien vieillissant, synthèse de plusieurs des romanciers qui ont fait la gloire de cette ville, et qui noie dans l’alcool la mort de son amant. Lulu, une ardente actrice de péplums, en attente de rencontres et de grands rôles. Et son amant, La Spia, un obscur agent d’import export, qui remplit d’obscures actions d’espionnage pour un certain Consul italien.

Le roman nousaimer-fatigue-1470815-616x0 raconte comment des êtres vont devenir indispensables les uns pour les autres, dans une situation improbable qui nous plonge dans le ravissement.souviens-moi-1522822-616x0

 

 

Souviens-moi d’Yves Pagès est un projet « romanesque » d’un tout autre ordre.l. En 5, 10 ou 15 lignes, les « Souviens-moi…de ne pas oublier » d’Yves Pagès font de nous les témoins-lecteurs d’une foule d’histoires express qui pourraient, ou non, être le début de nouvelles, de petits romans ou de sagas… Et tout cela en en brassant des histoires de père, de mère, de santé, d’amour, d’engagement, de livres ou de films, de balades, de cuite ou de cimetière. Et à la fin cela nous laisse en tête la même impression de connivence avec l’auteur et ses personnages qu’à la dernière page d’un roman.

 

Philippe Fusaro, Aimer fatigue, éd. de l’Olivier, 15€.

Yves Pagès, Souviens-moi, éd. de l’Olivier, 14€.