stop
play
  • Pour nous retrouver, il y a également la page Facebook

    http://www.facebook.com/librairielareserve

  • Le site de La Nouvelle Réserve

    IMG_7872Ils ont désormais un site avec pour l’instant essentiellement les renseignements pratiques (pour y aller, commander un livre), et l’agenda des nombreuses activités et rencontres avec des écrivains.

    Et surtout, allez les voir pour acheter et commander des livres!

  • La Nouvelle Réserve à Limay : allons-y !

    nouvelle reserveJ’ai mis du temps à écrire quelque chose (trop occupé!!!), mais cela fait des semaines que je profite de cette nouvelle librairie dans le Mantois…comme client.

    Et à chaque fois je rencontre l’un ou l’autre de nos anciens clients, parfois venu pour la première fois dans ce nouveau lieu.

    Y aller est très simple. On est à 800 mètres de la Collégiale de Mantes, on traverse la Seine. Après le rond-point on prend en face l’avenue qui monte : premier feu rouge à droite et on y est (à côté du marchand de bois Accolet) 5 rue du Maréchal Foch à Limay (un peu plus guerrier que notre avenue Jean Jaurès!).

    reserve_nouvelles_2052015_1

    Faites -vous à votre tour votre opinion. Mais beaucoup d’anciens amis de La Réserve ont trouvé là de nouvelles habitudes, de nouveaux tempéraments et de nouveaux visages (sauf Claire qui était avec nous à Mantes-la-Ville la dernière année. Des livres à acheter et des rencontres avec des auteurs. Et plein d’autres choses.

    Ci joint un article des Nouvelles des 2 rives qui dit assez bien les choses.

     

[Des gifles au vinaigre] de Tony Cartano (éd. Albin Michel)

Des gifles au vinaigre de Tony Cartano (éd. Albin Michel)

Cartano n’a pu écrire un livre sur la Guerre d’Espagne que le jour où Tony a pu écrire un livre sur son père.

Ni biographie filiale, ni fresque historique, c’est l’écriture romanesque que mobilise Tony Cartano dans un livre qui sort des sentiers rebattus.

Des gifles au vinaigre nous fait découvrir un homme, A, plongé dans cet épisode extraordinaire et tragique du XXe siècle. Militant syndicaliste anarchiste, A traversera tous les combats, les enthousiasmes, les illusions, les trahisons et les déceptions de cette aventure qui continue à façonner notre imaginaire, nos espérances et nos interrogations politiques d’aujourd’hui. nous le découvrons au moment où il part pour rejoindre la France après un long périple.

Mais, pour l’écrivain Tony Cartano, le principal protagoniste de cette histoire est aussi un père, et qui a tiré à sa manière un trait sur ce passé. D’où la gravité et le caractère extrêmement riche et intense de cette confrontation, justement parce que le fils est écrivain et qu’il mobilise tout son art, son savoir-faire, son imagination romanesque pour cerner ces événements qui ont eu lieu plusieurs années avant sa naissance.

Ce n’est pas si courant un écrivain qui nous fait partager à la fois l’intime et l’Histoire et nous les rend à ce point présents.