stop
play
  • ESPACE LIBRAIRIE LA RESERVE A EPONE : LE BLOG

    Pour suivre toute l’actualité dans l’Espace librairie La Réserve à Épône, retrouvez notre blog en cliquant ICI.

    Hélas La réserve à Epône c’est fini ! La Biocoop continue, bien sûr !

  • Pour nous retrouver, il y a également la page Facebook

    http://www.facebook.com/librairielareserve

  • nouveaux horaires à La Réserve Mantes-la-Ville

    Du mardi au samedi de 9 h 30 à 19 h 30 sans interruption. Feré dimanche et lundi.

  • Hélas La réserve à Epône c’est fini ! La Biocoop continue, bien sûr !
  • Marc Dufumier à La Réserve mercredi 14 mars 20 h45

    Sur le bio, l’agriculture, les rapports Nord Sud. Un débat organisé avec la Biocoop du Mantois

  • commandez par Internet à La Réserve

    par mail à  commande@librairielareserve.fr

    et retirez votre livre à La Réserve. Vous êtes prévenu par mail dès que le livre est disponible (mis de côté ou commandé pour vous).

L'Afrique au crépuscule, de Nick Brandt (éd. de La Martinière)

L'Afrique au crépuscule, de Nick Brandt (éd. de La Martinière)

nickbrandt

Un peu d’humilité dans ce monde de brutes.

Ce livre de photographies spectaculaires est un hommage vibrant à un monde en train de disparaître. Nick Brandt immortalise les animaux sauvages de l’Afrique de l’Est, du Kenya à la Tanzanie. Mais il s’agit ici, non pas d’images documentaires, mais de véritables portraits dans un noir et blanc crépusculaire et lumineux.

Nick Brandt se refuse à photographier au téléobjectif : il s’approche donc au plus près de ses modèles, les inscrivant ainsi largement dans leur environnement : les plaines du Serengeti, la savane de Masaï Mara, le parc d’Amboseli. Il patiente des heures à guetter l’animal et le moment propice pour capter une image magnifique. Pas de lumière crue, pas de violence, un horizon large, un ciel lumineux et un animal serein, majestueux, émouvant.

Et cela donne des photographies à couper le souffle, sur lesquelles on a vraiment l’impression que les animaux « ont posé », dans leur plus grande noblesse. Ces clichés sont d’une beauté mélancolique, parfois proches du rêve. Nick Brandt ne s’en cache pas : il veut sublimer ce monde sauvage avant qu’il ne disparaisse, le présenter sous son aspect le plus somptueux, laisser agir sur le spectateur une tristesse mêlée de tendresse et d’admiration.

Nick-BrandtMéditons sur ce profil de lion hiératique, crinière au vent avant l’orage : il nous prend à témoin de sa prochaine disparition, de la nature en sursis. Et on ne peut s’empêcher de refermer ce livre des merveilles des étoiles pleins les yeux et un pincement au cœur.

ResbuzzExposition jusqu'au 24 décembre 2009

NICK BRANDT « A SHADOW FALLS »

A.Galerie - 12, rue Léonce Reynaud Paris 16ème