stop
play
  • Marc Dufumier à La Réserve mercredi 14 mars 20 h45

    Sur le bio, l’agriculture, les rapports Nord Sud. Un débat organisé avec la Biocoop du Mantois

  • commandez par Internet à La Réserve

    par mail à  commande@librairielareserve.fr

    et retirez votre livre à La Réserve. Vous êtes prévenu par mail dès que le livre est disponible (mis de côté ou commandé pour vous).

  • ESPACE LIBRAIRIE LA RESERVE A EPONE : LE BLOG

    Pour suivre toute l’actualité dans l’Espace librairie La Réserve à Épône, retrouvez notre blog en cliquant ICI.

    Hélas La réserve à Epône c’est fini ! La Biocoop continue, bien sûr !

  • Pour nous retrouver, il y a également la page Facebook

    http://www.facebook.com/librairielareserve

  • Hélas La réserve à Epône c’est fini ! La Biocoop continue, bien sûr !
  • nouveaux horaires à La Réserve Mantes-la-Ville

    Du mardi au samedi de 9 h 30 à 19 h 30 sans interruption. Feré dimanche et lundi.

Le Miel des frelons d’Abdelaaziz Behri (éd. Persée)

Le Miel des frelons d’Abdelaaziz Behri (éd. Persée)

Une fois n’est pas coutume, le texte publié ci-dessous est la 4e de couverture de l’éditeur, notre propre chronique n’ayant pas été rédigée à temps. Or nous recevons l’auteur, Adlelaaziz Behri  le 8 mai prochain et vous saurez pourquoi et comment en cliquant ICI. En attendant ce texte vous donnera une idée assez précise de ce roman.

« À quoi servirait-il à un itinérant condamné à l’errance d’avoir des racines ? À aller chercher l’eau au fond de la terre ou à s’implanter dans le sol, pour défier les vents du désert, la tête dans les nuages ? On n’est pas des arbres, on est des hommes. Des hommes sans terre et il faut s’y faire ».

Quelle délivrance pour l’Homme que d’être affranchi de tout sentiment d’appartenance, de n’avoir aucune dette envers le passé et de n’être en fin de compte qu’un être pluriel en permanent devenir, toujours ouvert sur d’infinies possibilités…

Le miel des frelons est le récit d’un jeune instituteur affecté dans le désert. Épris de littérature et particulièrement enclin à la rêverie, il écoule ses journées à lire ou à méditer sans contrainte et en s’amusant à franchir les limites de l’irrationnel… Soudain, une rencontre avec un mystérieux Touareg, chef d’un groupe de nomades sans passé certain ni identité précise, vient bouleverser sa vie ! Ce roman est une réflexion sur le sens de la vie et des choses, sur le silence et la parole, sur soi et sur l’autre…